mardi 4 décembre 2007

Edwy Plenel lance Mediapart : l'information "indépendante", "participative", "de qualité"

On en connaissait les contours depuis quelques semaines.

La savante "fuite", amicalement relayée par NouvelObs.com, de la "note secrète" d'Edwy Plenel a réussi à nous tenir en haleine jusqu'à dimanche dernier.

Le nouveau site d'information "indépendant", "participatif" et "de qualité" est enfin arrivé sur la toile : MediaPart est en ligne depuis le 2 décembre dernier.

Indépendant puisque son modèle exclut la publicité.
Participatif car en ligne et ouvert à la réaction des internautes.
De qualité car réalisé par des journalistes chevronnés...

L'apparition de ce nouvel acteur de l'information en ligne est certainement une bonne chose pour le pluralisme de l'information.
Pour le débat d'idées.
Pour une opposition constructive et éclairée contre "notre présidentialisme exacerbé".

Malheureusement, c'est également l'illustation parfaite de l'erreur de casting :

  • L'absence de publicité n'est pas un gage d'indépendance.
  • La participation existe depuis l'apparition des forums de discussion sur les premières versions de l'Internet, Usenet.
  • La qualité ne se décrète pas, encore moins lors du lancement d'un site payant.
Et c'est bien là le dernier problème : Edwy Plenel, en lancant un site d'information payant à l'heure des quotidiens gratuits, des aggrégateurs de contenus en ligne, des sites communautaires, de l'open source et du média social, semble s'inscrire pleinement à l'encontre du sens de l'Histoire des médias.

Elle se joue aujourd'hui.

Aura-t-il raison seul contre tous ?

1 commentaire:

LR a dit…

100% d'accord. Echec cuisant assuré